Achat de véhicule : comment fonctionne le bonus écologique ?

Publié le : 05 juillet 20224 mins de lecture

Voulez-vous acheter une nouvelle voiture ou en louer une ? Certains acquéreurs oublient de demander au concessionnaire s’ils peuvent bénéficier du bonus écologique. Sachez dès maintenant qu’une durée limitée de 6 mois est imposée, si vous n’avez pas encore obtenu votre prime auprès de votre vendeur. Voici les conditions d’éligibilité.

Qu’est-ce que le bonus écologique ?

Le bonus écologique a été mis en place par l’État afin d’inciter l’achat des voitures propageant moins de CO2. Ce principe se base sur le respect de l’environnement. Cette subvention financière récompense les acheteurs et les locateurs d’une voiture écologique. Au sujet de la location, elle doit durer au minimum 2 ans. Plus votre voiture émette moins de CO2, plus la prime obtenue sera élevée. En 2022, la récompense n’est accordée que pour les véhicules dispersant moins de 20 g de CO2 pour un kilomètre. Pour avoir plus de chances de l’obtenir, il faut acheter une voiture électrique ou un véhicule hybride. Sachez que la prime peut aller jusqu’à des milliers d’euros.

Focus sur les critères d’éligibilité

Il existe plusieurs critères d’éligibilité, que ce soit lié à l’acheteur ou que ce soit lié à la voiture. Concernant l’acheteur, la personne doit être majeure et doit disposer d’un domicile en France. Les personnes morales et les personnes physiques sont en même temps concernées. Vous devez acheter la voiture ou la louer pendant 2 ans et plus. À propos de la voiture, les conditions pour une auto neuve sont :

  •  Une immatriculation en France s’impose ;
  •  Le car ne doit pas être revendu après 6 mois de l’achat ;
  •  Une émission de 50 g de CO2 par kilomètre s’oblige pour l’automobile.

Pour les véhicules d’occasion, ils doivent :

  •  disposer d’un taux d’émission de dioxyde de carbone de moins de 20 g par kilomètre ;
  •  posséder une immatriculation en France ;
  •  ne pas être cédé dans les deux ans de l’acquisition de la location.

Pour terminer, le bonus écologique obtenu varie selon le type de véhicule et le profil du client (professionnel, particuliers).

Comment profiter d’un bonus écologique ?

Dans la plupart des cas, avant l’achat, il est conseillé de bien discuter avec le concessionnaire. Effectivement, ce dernier peut accepter ou refuser d’avancer le montant de la prime. En cas d’approbation, le montant du bonus sera inclus dans le prix « toute taxe comprise » (TTC).

Dans le cas contraire, vous êtes obligés de suivre une longue démarche pour obtenir votre bonus écologique. Renseignez-vous auprès de l’ASP et complétez le formulaire. Attention, pour éviter tout imprévu, il faut remplir ce formulaire six mois avant la date d’acquisition de la voiture. Cela est de même pour la location d’un véhicule.

Plan du site